EXAMENS

BIOPSIE MAMMAIRE

4 types de prélèvements mammaires sont réalisables.

Cytoponction sous échographie

À l’aide d’une aiguille fine, on prélève du liquide et des cellules, souvent en présence d’un kyste atypique ou d’un abcès.

Microbiopsie sous échographie

Sous anesthésie locale, on réalise 3 ou 4 biopsies du nodule ou de l’anomalie décelée, à l’aide d’une aiguille à biopsie appelée coaxiale ; ce prélèvement ramène de petites carottes de tissu (petits cylindres millimétriques de tissu). La biopsie, quasi indolore,  dure environ 1O minutes, durant lesquelles la patiente est positionnée sur le dos, immobile. Bien que rare, un hématome en regard du point de ponction peut survenir (cf consignes données le jour de l’examen). Les résultats seront disponibles en environ 1 semaine après analyse par le laboratoire et ceux-ci seront adressés au médecin référent.

Macrobiospie sous stéréotaxie (sous mammographie) sur table dédiée

Le but est d’analyser des microcalcifications douteuses. La patiente est positionnée sur le ventre, le sein placé dans un mammographe. Une anesthésie locale est réalisée et les prélèvements sont réalisés avec une aiguille à biopsie. Bien que rare, un hématome en regard du point de ponction peut survenir (cf consignes données le jour de l’examen). ). Les résultats seront disponibles en environ 1 semaine après analyse par le laboratoire et ceux-ci seront adressés au médecin référent.

Macrobiopsie sous échographie

Le but est la réalisation de prélèvements plus larges, permettant souvent l’exérèse complète du nodule (dans le cas de lésions bénignes), mais aussi parfois l’analyse de micro-calcifications repérables à l’échographie.

haut de page