EXAMENS

MAMMOGRAPHIE - TOMOSYNTHèSE

Technique

Une MAMMOGRAPHIE est une radiographie des seins.

Elle permet d’obtenir des images de l’intérieur du sein à l’aide de rayons X.

Une mammographie est demandée ou réalisée :

  • dans l’immense majorité des cas, à titre systématique dans le cadre du dépistage individuel ou le dépistage de la Sécurité sociale (tous les 2 ans) 
  • Et quelques fois, lorsqu’une anomalie dans le sein (douleur, écoulement du mamelon, rougeur de la peau, palpation d’une “boule” dans le sein,...) a été découverte par la patiente ou par son médecin traitant.

Cet examen aide à déterminer s’il s’agit d’une anomalie bénigne, très fréquente, ou d’un cancer du sein, très rare. 

La quantité de rayons X délivrée lors d’une mammographie est très faible  (d’autant moins avec les appareils dernières générations utilisés) ; il n'y a aucun risque prouvé même si des mammographies de dépistage sont répétées.

Déroulement

La patiente sera dévêtue puis la mammographie réalisée par le manipulateur dans une première salle. Deux incidences (1 cliché de face et 1 cliché dit « oblique ») seront réalisées sur chaque sein.

Puis dans une seconde salle, la patiente sera examinée par le médecin radiologue qui, suite à l’examen clinique, l’analyse des mammographies et d’éventuels facteurs de risques (antécédent familial) pourra réaliser une ÉCHOGRAPHIE mammaire ; celle-ci n’étant pas systématique.

L’analyse sera réalisée sur écran haute résolution, dernière génération.

Dans de très rares cas, le radiologue demandera des clichés complémentaires pour affiner son analyse.

Enfin, à l’issue de la consultation, le radiologue vous commentera ses conclusions et recommandera : 

  • soit une surveillance habituelle (dans 2 ans),
  • soit une surveillance rapprochée (dans 4 à 6 mois),
  • soit un examen complémentaire (IRM mammaire),
  • soit la réalisation de prélèvements (cytoponctions, microbiopsie, macrobiopsies).

Précautions

À signaler auprès du médecin ou du manipulateur :

  • Risque de grossesse
  • La mammographie sera réalisée au mieux en première partie du cycle menstruel (idéalement entre le 8ème et le 12ème jour après le début des règles). Les seins sont à ce moment-là plus faciles à examiner et moins douloureux.
  • Le jour de l’examen, il est demandé de ne pas appliquer de produits sur la peau (crème, lait de toilette, parfum, talc..).

le port de prothèses mammaires ne pose pas de problème.

Tomosynthèse

L’imagerie du sein par tomosynthèse est une technologie d’imagerie tridimensionnelle qui consiste à acquérir des images, d’un sein compressé, sous différents angles. Chaque image est alors reconstruite en une série de coupes avec une grande résolution. Ces coupes peuvent être affichées individuellement ou revues en mode « ciné ». Les coupes de tomosynthèse ainsi reconstruites permettent d’éliminer les problèmes de superpositions de tissus et d’atténuation du signal que l’on connait dans l’image d’une mammographie en deux dimensions. La mammographie par tomosynthèse offre de nombreuses opportunités parmi lesquelles la réduction de la compression du sein, l’amélioration du diagnostic et la diminution du taux de rappel, la localisation 3D de lésions.

haut de page