Tous les examens

SPÉCIALISÉ DANS L'IMAGERIE DE LA FEMME A PARIS

  • CARDINET 75017

    MAMMOGRAPHIE – ÉCHOGRAPHIE
    RADIOGRAPHIE – BIOPSIE…

  • MALESHERBES 75008

    IRM

  • OUDINOT 75007

    IRM

  • MONCEAU 75017

    SCANNER

Mammographie – comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : environ 20 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h15

Exposition aux rayons X : l’irradiation d’une mammographie est très faible ; elle correspond, à titre indicatif, à l’équivalent de l’irradiation corporelle reçue sur un A/R Paris New-York en avion

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin. Si vous êtes pressée, ils seront disponibles le jour même sur notre site internet (n’hésitez pas à demander la procédure à suivre auprès de nos secrétaires)

Avant l’examen : bien se préparer

  • L’idéal est de réaliser l’examen en 1ère partie du cycle menstruel (c’est-à-dire dans la semaine qui suit vos règles), vos seins étant moins sensibles
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est indispensable d’apporter vos anciens examens si ces derniers n’ont pas été réalisés dans notre centre (clichés et compte-rendu)
  • Le jour de l’examen, ne pas appliquer de cosmétique sur votre poitrine (crème, lotion, huile, déodorant…) afin de garantir une qualité optimale des clichés qui seront réalisés

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, se déshabiller jusqu’à la taille ; retirer vos bijoux et lunettes ainsi que votre soutien-gorge
  • La mammographie est réalisée debout, torse nu
  • Après repérage du mamelon par une petite bille plombée, une compression est exercée sur votre sein par une personne de nos équipes (manipulateur en radiologie) afin de réaliser un cliché de face et un cliché en oblique sur chaque sein. Toutes nos machines réalisent votre examen en tomosynthèse (c’est-à-dire une mammographie en 3 dimensions – 3D). Par rapport à la 2D, la 3D détecte plus d’informations et permet de mieux les caractériser
  • Après la mammographie, vous êtes examinée par le radiologue, qui pratique notamment une palpation de votre poitrine. Juste après cet examen clinique, il est possible qu’une échographie mammaire soit réalisée par le radiologue afin de préciser le résultat et/ou des clichés complémentaires notamment lorsque vous avez des seins denses

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? Comme tout examen radiologique, il faut nous signaler avant l’examen si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être
  • Est-ce douloureux ? En principe, non. Cependant, la douleur peut être liée à deux facteurs : certaines patientes ont des seins plus douloureux que la moyenne, notamment les femmes non ménopausées qui ont des douleurs liées au cycle menstruel et aux hormones. Le mieux est alors de réaliser l’examen dans la semaine qui suit les règles. L’autre facteur est lié au stress et à la crispation lors de l’examen, ce qui peut être atténué par une bonne explication avant votre examen. Aussi, si vous ressentez une douleur importante pendant l’examen, n’hésitez pas à en faire part au manipulateur qui vous prend en charge
  • Intérêt d’une mammographie 3D ? C’est une technologie plus récente qui détecte plus d’informations et permet de mieux les caractériser. La compression du sein est identique par rapport à une mammographie en deux dimensions, mais dure quelques secondes de plus
  • Est-ce que la compression peut abimer le sein ? Non
  • A quoi correspond la classification de l’examen qui est mentionnée sur le compte-rendu ? La classification BI-RADS de l’ACR (référence internationale) permet de définir les anomalies vues et de permettre de savoir ce qui doit être fait par la suite :
    • ACR 0 : classification d’attente, quand des investigations complémentaires sont nécessaires
    • ACR 1 : mammographie normale
    • ACR 2 : il existe des anomalies bénignes (c’est-à-dire sans gravité) qui ne nécessitent ni surveillance ni examen complémentaire
    • ACR 3 : il existe une anomalie probablement bénigne pour laquelle une surveillance à court terme (3 ou 6 mois) est conseillée
    • ACR 4 : il existe une anomalie indéterminée ou suspecte
    • ACR 5 : il existe une anomalie évocatrice d’un cancer

 

En cas d’images ACR 4 ou ACR 5, des prélèvements par biopsie percutanée sous anesthésie locale sont nécessaires.

 

Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Hystérosalpingographie : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : environ 40 minutes en fonction de votre anatomie gynécologique (dont une pause de 20 minutes)

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h45

Exposition aux rayons X : les capteurs numériques utilisés permettent une réduction des doses reçues ; vous pourrez consulter leur valeur sur votre compte-rendu. Pour votre information, un cliché simple correspond en moyenne à l’irradiation corporelle reçue lors d’un voyage en avion d’une durée de 4h

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin, qui vous commentera les résultats avec les clichés. Si vous êtes pressée, ils seront disponibles le jour même sur notre site internet (n’hésitez pas à demander la procédure à suivre auprès de nos secrétaires)

Avant l’examen : bien se préparer

  • L’examen se réalise en 1ère partie de cycle (c’est-à-dire entre le 8ème et le 12ème jour du cycle), en dehors de toute infection évolutive
  • Il faudra s’assurer de l’absence de grossesse par un test sanguin à réaliser 48h avant votre passage dans notre Centre, et dont les résultats seront à apporter le jour J. Il est également nécessaire de ne pas avoir de rapport sexuel entre la prise de sang et le jour de l’examen
  • Pensez à prévoir une serviette hygiénique
  • Il vous sera prescrit des antibiotiques (à prendre en prévention le matin de l’examen), un spéculum et un produit de contraste à acheter en pharmacie
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est indispensable d’apporter vos anciens examens (échographie pelvienne, hystérographie, hystéroscopie…)

Pour votre confort, vous êtes invitée à passer aux toilettes avant l’examen afin de vider votre vessie

Différentes étapes de l’examen

  • L’examen se déroulera en 2 étapes, avec une pause de 20 minutes. Pour votre information, le matériel utilisé pendant l’examen est à usage unique
  • Dans un premier temps :
    • Lors de votre installation en cabine par le manipulateur, vous vous déshabillerez de la taille aux pieds et vous enfilerez une tunique mise à votre disposition avec l’ouverture devant
    • Une fois en salle d’examen, vous serez allongée sur le dos en position gynécologique. Un cliché de bassin est réalisé
  • Le radiologue vous rejoindra en salle pour poursuivre l’examen. Comme chez votre gynécologue, il réalisera dans un premier temps un toucher vaginal et mettra en place le spéculum. Une désinfection de votre col utérin est ensuite pratiquée
  • L’examen continue avec la mise en place d’une ventouse souple, reliée à un tube de façon à injecter un produit de contraste iodé dans votre utérus et vos trompes
  • Plusieurs clichés sont ensuite réalisés au fur et à mesure que le produit de contraste avance dans votre utérus et vos trompes. Cela dure quelques minutes. Pratiqué avec douceur, c’est le plus souvent indolore ou « tirant dans le ventre comme pendant les règles ». Le système « tulipe » est ensuite retiré
  • Vous serez invitée à vous rhabiller et utiliser votre serviette hygiénique

A l’issue d’une pause de 15-20 minutes en salle d’attente ou allongée au calme (le temps que le produit de contraste s’évacue de votre utérus et vos trompes), un dernier cliché radiographique de votre bassin sera réalisé par le manipulateur qui vous avait accueilli en cabine

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patientes

  • Existe-t-il des contre-indications ? Comme tout examen radiologique, il ne faut pas être en enceinte ou susceptible de l’être en dehors de toute infection évolutive.

Pas de rapports entre la prise de sang et l’examen

  • Est-ce douloureux ? En principe, non. Si vous ressentez une douleur importante pendant l’examen, n’hésitez pas à en faire part à l’équipe qui vous prend en charge et qui saura apaiser vos craintes
  • Bon à savoir : des études ont montré que la réalisation de cet examen augmentait les chances d’être enceinte
  • Vous pouvez demander à ce que l’examen soit réalisé par une femme, un homme ou un médecin en particulier. Nous ferons au mieux pour vous satisfaire. Merci de le préciser au manipulateur qui vous prendra en charge, juste avant d’être installée en cabine

 

Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Macrobiopsie mammaire sous tomosynthèse : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : entre 20 et 40 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h30

Exposition aux rayons X : les capteurs numériques utilisés permettent une réduction des doses reçues ; vous pourrez consulter leur valeur sur votre compte-rendu. Pour votre information, un cliché simple correspond en moyenne à l’irradiation corporelle reçue lors d’un voyage en avion d’une durée de 4h

Communication des résultats : sous 7 à 10 jours, par le laboratoire d’analyse, directement auprès de votre médecin référent (gynécologue ou médecin traitant).

Avant l’examen : bien se préparer

  • Il vous sera prescrit des produits à acheter en pharmacie :
    • Un flacon de Xylocaïne
    • Une poche de sérum physiologique
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est important d’apporter vos anciens examens (clichés et compte-rendu) si ces derniers n’ont pas été réalisés dans notre Centre

Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen.

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous vous mettrez torse nu et vous ôterez bien vos chaussures, les bijoux et la ceinture
  • Une fois en salle d’examen, vous allez être allongée sur le ventre. Le sein à biopsier sera placé dans un espace dédié sur la table ce qui permettra au radiologue de travailler sous la table d’examen
  • Dans un premier temps, des clichés de mammographie seront réalisés afin de localiser la zone à prélever.
  • Le radiologue réalisera une anesthésie locale qui agira instantanément. Pour votre information, tout notre matériel de prélèvement / anesthésie est à usage unique. Les prélèvements seront réalisés à l’aide d’une aiguille sous aspiration. Il est impératif de ne pas bouger durant toute la procédure. Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une procédure peu douloureuse. A tout moment, nous pourrons compléter l’anesthésie en cas de douleur
  • En cours de procédure nous effectuerons une radio de vos prélèvements afin de s’assurer de leur qualité et de leur quantité pour le laboratoire d’analyse. Le radiologue placera un clip (petit repère en titane) à l’endroit exact de la zone biopsiée. Nous vous ferons alors une mammographie de contrôle (face et profil)
  • Les prélèvements seront envoyés par nos soins au laboratoire d’analyses médicales

Un pansement sera réalisé sur la zone biopsiée ; il convient de le conserver 48h.

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Comme tout examen radiologique, il faut nous signaler avant l’examen si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être
  • Si vous avez des allergies, pensez à prévenir notre équipe avant la réalisation de l’examen
  • Existe-t-il des contre-indications ? Si vous prenez des anticoagulants, il faudra nous prévenir dès votre prise de RDV et en parler avec votre médecin traitant la semaine précédant l’examen afin qu’il adapte votre traitement. En effet, vous risqueriez, pendant et après la biopsie, de saigner anormalement. Pensez également à en parler au manipulateur qui vous prendra en charge
  • Est-ce douloureux ? Vous sentirez la piqûre d’anesthésie pendant quelques secondes. En cas d’apparition d’une douleur pendant la procédure, il est possible d’augmenter la quantité d’anesthésiant
  • Formation d’une cicatrice après l’examen : il est possible que vous ayez une petite cicatrice allant de 1 à 10 mm, selon la zone explorée
  • Présence d’un hématome après d’examen : un hématome plus ou moins important peut apparaître après l’examen et rester quelques semaines. Notre équipe vous expliquera alors la procédure à suivre

Si des symptômes vous inquiètent après l’examen, n’hésitez pas à nous appeler au 07 68 71 82 28 entre 8h30 et 19h30, du lundi au vendredi

 

Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Microbiopsie mammaire sous échographie : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : environ 15 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h

Exposition aux rayons X : aucune

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin. Les résultats des prélèvements seront communiqués, sous 7 à 10 jours, par le laboratoire directement auprès de votre médecin référent (gynécologue ou médecin traitant).

Avant l’examen : bien se préparer

  • Il vous sera prescrit des produits à acheter en pharmacie :
    • Un flacon de Xylocaïne
    • Une poche de sérum physiologique
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est important d’apporter vos anciens examens (clichés et compte-rendu) si ces derniers n’ont pas été réalisés dans notre Centre

Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen.

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous vous mettrez torse nu et vous ôterez bien vos chaussures
  • Une fois en salle d’examen, vous serez allongée sur le dos. Le radiologue effectuera une échographie afin de lui permettre de localiser la zone à biopsier. Il réalisera alors une anesthésie locale puis préparera le matériel dont il a besoin pour réaliser le prélèvement. Pour votre information, tout notre matériel de prélèvement / anesthésie est à usage unique
  • A l’issue de cette phase de repérage, le radiologue réalisera un ou plusieurs prélèvements que nous enverrons au laboratoire d’analyses médicales

Un pansement sera réalisé sur la zone biopsiée ; il convient de le conserver 48h.

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? Si vous prenez des anticoagulants, il faudra en parler avec votre médecin traitant la semaine précédant l’examen afin qu’il adapte votre traitement. En effet, vous risqueriez, pendant et après la biopsie, de saigner anormalement. Pensez également à en parler au manipulateur qui vous prendra en charge
  • Est-ce douloureux ? Vous sentirez la piqûre d’anesthésie pendant quelques secondes. En cas d’apparition d’une douleur pendant la procédure, il est possible d’augmenter la quantité d’anesthésiant
  • Formation d’une cicatrice après l’examen : il est possible que vous ayez une petite cicatrice allant de 1 à 10 mm, selon la zone explorée
  • Présence d’un hématome après d’examen : un hématome plus ou moins important peut apparaître après l’examen et rester quelques semaines. Notre équipe vous expliquera alors la procédure à suivre

Si des symptômes vous inquiètent après l’examen, n’hésitez pas à nous appeler au 07 68 71 82 28 entre 8h30 et 19h30, du lundi au vendredi

 

Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Radiographie : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : entre 5 min (poumons) et 20 min (bilan complet)

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h

Exposition aux rayons X : Les capteurs numériques utilisés permettent entre autre une réduction des doses dont vous pourrez consulter la valeur sur votre compte-rendu. Pour votre information, un cliché simple correspond en moyenne à l’irradiation corporelle reçue lors d’un voyage en avion d’une durée de 4h

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin. Si vous êtes pressé, ils seront disponibles le jour même sur notre site internet (n’hésitez pas à demander la procédure à suivre à nos secrétaires).

Avant l’examen : bien se préparer

  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est utile d’apporter vos anciens examens de la même région (clichés et compte-rendu) s’ils n’ont pas été réalisés dans notre Centre
  • Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous enlèverez tout vêtement et bijou de la zone à examiner, selon les consignes du manipulateur
  • Une fois en salle d’examen, laissez-vous guider afin de réaliser au mieux les clichés demandés par votre prescripteur. Pour votre information, le matériel est nettoyé entre chaque patient

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? Comme tout examen radiologique, il faut nous signaler avant l’examen si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être
  • Est-ce douloureux ? Non. Si vous ressentez une douleur importante pendant l’examen, n’hésitez pas à en faire part au manipulateur qui vous prend en charge


Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
IRM : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : entre 10 et 20 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h

Exposition aux rayons X : aucune

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin. Si vous êtes pressé(e), ils seront disponibles le jour même sur notre site internet (n’hésitez pas à demander la procédure à suivre à nos secrétaires)

Avant l’examen : bien se préparer

  • Si votre examen le nécessite, une prise de sang (dosage de la créatinine) à réaliser au moins 48h avant l’examen et l’achat en pharmacie d’un produit de contraste vous seront prescrits
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est important d’apporter vos anciens examens de la même région (clichés et compte-rendu) pour comparaison
  • Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous vous déshabillerez complètement. Vous prendrez bien soin de retirer impérativement tout bijou, métal, prothèse auditive…
  • Une fois entré(e) en salle, le plus souvent, vous êtes allongé sur le dos sur la table d’examen. Pour votre information, le matériel est nettoyé entre chaque patient. La table d’examen entrera ensuite dans un tunnel
  • Le niveau sonore de la machine étant élevé, un casque et/ou des bouchons d’oreille vous seront remis afin d’atténuer le bruit pendant l’examen
  • Au cours de l’examen, il est possible que le médecin demande au manipulateur de vous injecter un produit de contraste (gadolinium) afin de mieux visualiser certaines structures anatomiques

Précautions / questions récurrentes de nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? oui. A cet effet, vous devrez remplir un questionnaire avant la réalisation de l’examen. Les principales contre-indications qui empêchent la réalisation de l’examen sont les suivantes : port d’un pace maker, de valves cardiaques, clips neurochirurgicaux, corps étrangers métalliques (œil), valves de dérivation, clips vasculaires/ filtre cave, neurostimulateur, pompe implantable, prothèse orthopédique, prothèse auditive, travailleurs de métaux/ éclats d’obus/ piercing, claustrophobie, allergie à l’iode (si l’examen nécessite l’injection d’un produit de contraste), antécédent d’intervention intra-cranienne, grossesse, allaitement.
  • Pensez à prévenir notre équipe si vous présentez des allergies
  • Est-ce douloureux ? Non. Si vous ressentez une douleur importante pendant l’examen ou une claustrophobie, n’hésitez pas à en faire part au manipulateur qui vous prend en charge. La salle est en effet équipée d’un interphone relié directement au manipulateur

 

Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Scanner : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : entre 15 et 20 minutes suivant

Temps de passage dans notre Centre : entre 1h et 1h30. Le scanner étant situé dans une clinique, des patients en provenance du service des urgences ou hospitalisés peuvent être pris en charge en priorité, à tout moment, et conduire à un allongement de votre temps de passage dans le Centre

Exposition aux rayons X : les capteurs numériques utilisés permettent une réduction des doses reçues ; vous pourrez consulter leur valeur sur votre compte-rendu

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin, de manière orale. Le compte rendu formalisé est disponible le jour même sur notre site internet (n’hésitez pas à demander la procédure à suivre à nos secrétaires).

Bien se préparer avant l’examen

  • Si votre examen le nécessite, une prise de sang (dosage de la créatinine) à réaliser au moins 48h avant l’examen et l’achat en pharmacie d’un produit de contraste vous seront prescrits
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est important d’apporter vos anciens examens de la même région (clichés et compte-rendu) pour comparaison
  • Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen

Différentes étapes de l’examen

  • Un manipulateur vous conduira en cabine et vous donnera les instructions pour la réalisation de l’examen. Il vous donner une blouse et vous précisera les vêtements / bijoux à ôter
  • Une fois entré(e) en salle, le plus souvent, vous êtes allongé sur le dos sur la table d’examen avec les bras levés au-dessus de la tête. Pour votre information, le matériel est nettoyé entre chaque patient. La table se déplace plusieurs fois à travers un anneau afin de réaliser les différentes images nécessaires à l’examen
  • Au cours de l’examen, il est possible que le médecin demande au manipulateur de vous injecter un produit de contraste iodé afin de mieux visualiser certaines structures anatomiques. Cette injection vous donnera une sensation de chaleur ; c’est tout à fait normal. Vous penserez alors à boire beaucoup le restant de la journée

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? Comme tout examen radiologique, il ne faut pas être en enceinte ou susceptible de l’être
  • Pensez à prévenir notre équipe si vous présentez des allergies
  • Est-ce douloureux ? Non. Si vous ressentez une douleur importante pendant l’examen, n’hésitez pas à en faire part au manipulateur qui vous prend en charge.


Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Ostéodensitométrie : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : environ 20 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 30 minutes

Exposition aux rayons X : quasi nulle

Communication des résultats : après votre examen, par le médecin

Avant l’examen : bien se préparer

  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est utile d’apporter vos anciens examens (clichés et compte-rendu)
  • Nous aurons besoin de la liste de vos médicaments et traitements en cours
  • Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen

Différentes étapes de l’examen

  • Vous passerez un entretien avec le médecin qui fera le point avec vous sur vos traitements, éventuelles chirurgies (prothèses…) et antécédents (fractures…)
  • Lors de votre installation en salle d’examen, vous serez invité(e) par le médecin à enlever vos vêtements des zones à examiner ; il vous mesurera et vous demandera votre poids
  • Vous serez ensuite allongé(e) quelques minutes sur la table d’examen pendant lesquelles il faudra, dans la mesure du possible, ne pas bouger. Pour votre information, le matériel est nettoyé entre chaque patient. 2 séquences d’images seront réalisées : une du rachis lombaire et une sur la hanche

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

    • Existe-t-il des contre-indications ? Comme tout examen radiologique, il ne faut pas être en enceinte ou susceptible de l’être
    • Est-ce douloureux ? Examen totalement indolore. Si vous ressentez une douleur, n’hésitez pas à en faire part au médecin qui vous prend en charge


Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Examen ou bilan urodynamique : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : entre 20 et 30 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h

Exposition aux rayons X : aucune

Communication des résultats : le jour même, quelques minutes après l’examen. Il vous sera remis un rapport écrit accompagné des courbes de pression enregistrées pendant l’examen

Avant l’examen : bien se préparer

  • Il est inutile d’être à jeun. En revanche, il faut arriver avec une vessie remplie, mais pas trop pleine (un demi-litre est préférable). Il n’est pas opportun de boire juste avant l’examen car la quantité d’urine mets du temps pour passer des reins à la vessie
  • L’examen ne peut pas être pratiqué en cas d’infection urinaire non traitée. Aussi, en cas d’infection urinaire, votre examen pourra être reporté
  • Si vous êtes allergique ou porteur d’une valve cardiaque artificielle, il faudra le signaler au praticien lors de votre prise en charge

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous devrez vous déshabiller intégralement (sauf le soutien-gorge) et enfilerez une tunique mise à votre disposition avec l’ouverture devant
  • Tout au long de l’examen, toutes les précautions sont prises pour vous mettre à l’aise et respecter votre pudeur
  • La première étape de l’examen consiste à uriner dans des toilettes spéciales qui enregistrent la puissance de votre jet et le volume uriné. Urinez comme d’habitude et essayez de vous détendre
  • La seconde étape consiste à mesurer la force de votre sphincter urinaire puis de remplir votre vessie. A cet effet, une sonde à usage unique sera introduite dans votre urètre

Vous serez ensuite invitée à signaler au praticien, pendant l’examen, tout ce que vous ressentez : besoin léger d’uriner, besoin normal d’uriner, besoin impérieux d’uriner, envie urgente, sensations de fuites non contrôlées ou après un effort de toux…

Précautions / questions fréquentes formulées par nos patients

  • Cet examen est demandé lorsque l’examen clinique et les autres examens (échographiques, radiologiques, biologiques) n’ont pas permis de comprendre l’anomalie de fonctionnement de votre vessie. Il est également demandé en cas de non amélioration de séances de rééducation, d’un traitement médical ou avant d’être opérée d’une incontinence urinaire, d’un prolapsus (descente d’organes) et parfois d’une hystérectomie (ablation de l’utérus)
  • L’examen n’est pas douloureux. Il peut être désagréable. Le passage de la sonde peut irriter votre urètre et votre vessie. Vous pouvez en effet ressentir quelques brûlures ou quelques gênes lorsque vous urinez le jour et le lendemain de l’examen. Aussi, pensez à boire abondamment pendant cette période pour bien « laver votre vessie ». Il vous sera également remis une ordonnance, à l’issue de l’examen, pour un antibiotique en une seule prise au cas où vous auriez des douleurs en urinant une fois rentrée à votre domicile
  • En cas de saignement, de fièvre, de difficultés à uriner, de brûlures persistantes, d’urines troubles, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Exceptionnellement, une infection urinaire peut survenir. Elle sera traitée par antibiotiques. Sachez que tout le matériel utilisé lors de l’examen est stérile, à usage unique, et que toutes les précautions d’hygiène et d’aseptie sont prises pour limiter au maximum ce risque


Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Colpocystogramme : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : environ 20 minutes

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h30

Exposition aux rayons X : les capteurs numériques utilisés permettent une réduction des doses reçues ; vous pourrez consulter leur valeur sur votre compte-rendu. Pour votre information, un cliché simple correspond en moyenne à l’irradiation corporelle reçue lors d’un voyage en avion d’une durée de 4h

Communication des résultats : après votre examen, par le radiologue

Objectif de l’examen : établir une cartographie des organes pelviens

Avant l’examen : bien se préparer

  • Il vous sera prescrit des produits et dispositifs à acheter en pharmacie
  • Nous vous recommandons de venir avec une serviette hygiénique, un gant de toilette ou une lingette qui vous seront utiles après l’examen
  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est important d’apporter vos anciens examens de la même région (clichés et compte-rendu), si ces derniers n’ont pas été réalisés dans notre Centre

Pour votre confort, vous êtes invitée à passer aux toilettes avant l’examen afin de vider votre vessie

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous vous déshabillerez de la taille aux pieds et vous enfilerez une tunique mise à votre disposition avec l’ouverture devant
  • Une fois en salle d’examen, vous serez allongée sur le dos en position gynécologique
  • Le manipulateur vous posera une sonde urinaire afin de remplir votre vessie avec un produit de contraste iodé ; du sulfate de baryum sera également introduit dans votre urètre ; les parois de votre vagin seront tapisées avec de la baryte et votre rectum remplit avec du microtrast
  • Une fois cette préparation terminée, 2 clichés radiographiques seront réalisés en position debout :
    • Le premier, vous contracterez les muscles du périnée
    • Le second, vous « pousserez » comme pour aller à la selle
  • Les clichés seront ensuite contrôlés par le radiologue qui indiquera si l’examen est terminé ou de nouveaux clichés doivent être réalisés

Une fois l’examen terminé, vous serez invitée à vous diriger vers les toilettes jouxtant la salle d’examen, toilettes équipés d’un bidet avec douchette, afin que vous puissiez effectuer une petite toilette intime.

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? Comme tout examen radiologique, il faut nous signaler avant l’examen si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être
  • Est-ce douloureux ? Non. Si vous ressentez une douleur importante pendant l’examen, n’hésitez pas à le dire

Peut-on avoir des douleurs / brûlures après l’examen sur ses parties intimes ? Il est probable que, pendant et après l’examen, vous ressentiez des picotements au niveau de vos parties intimes. C’est pourquoi, nous vous invitons à effectuer une toilette soignée après l’examen, et boire beaucoup d’eau après l’examen afin d’éliminer les produits. Si une gêne urinaire se manifestait, il vous faudrait prendre les antibiotiques prescrits sur l’ordonnance.

Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT
Cytoponction : comment se déroule l’examen ?

Durée de l’examen : environ 15 min

Temps de passage dans notre Centre : environ 1h

Exposition aux rayons X : aucune

Communication des résultats : un compte-rendu vous est remis le jour de l’examen et les résultats sont communiqués sous 7 à 10 jours directement à votre médecin référent (gynécologue ou médecin traitant).

Avant l’examen : bien se préparer

  • Afin de faciliter votre suivi médical, il est important d’apporter vos anciens examens (clichés et compte-rendu) pour comparaison

Pour plus de confort, n’hésitez pas à aller aux toilettes avant la réalisation de votre examen

Différentes étapes de l’examen

  • Lors de votre installation en cabine, vous vous mettrez torse nu et ôterez vos chaussures
  • La manipulatrice réalisera un entretien avec vous afin de refaire le point sur votre dossier et vous expliquera l’examen
  • Une fois installé(e) en salle d’examen, vous serez allongé(e) sur le dos. Le radiologue effectuera une échographie afin de localiser la zone à prélever. Pour votre information, le matériel est à usage unique. S’il s’agit d’un :
    • Kyste, le radiologue piquera directement et aspirera le liquide
    • Ganglion, un ou plusieurs prélèvements seront réalisés à l’aide d’une aiguille très fine. Dans le cas d’une cytoponction mammaire, il est possible qu’une mammographie de contrôle soit demandée par la suite

Nous vous ferons un pansement qu’il faudra conserver 1 ou 2h.

Précautions / questions récurrentes formulées par nos patients

  • Existe-t-il des contre-indications ? Non
  • Est-ce douloureux ? La procédure est peu douloureuse, comparable à une prise de sang
  • Cicatrice : il n’y aura pas de cicatrice


Nos équipes sont à votre écoute. N’hésitez-pas à les solliciter à tout moment.

CONTACT

Appelez-nous pour réaliser un examen au Centre d’imagerie médicale Juras